Accueil

Déclaration de la CNAS-Faso Hèrè sur les graves évènements survenus à Gao le 12 juillet 2016

   Le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè (Convention Nationale pour une Afrique Solidaire)exprime sa vive consternation devant les graves évènements survenus à Gao ce mardi 12 juillet 2016.

   Il présente ses condoléances les plus émues aux familles des victimes de la brutale répression et souhaite prompt rétablissement aux blessés.

Tout en rappelant que l’état d’urgence n’implique pas ipso facto l’interdiction de toute manifestation publique, la CNAS-Faso Hèrè exige qu’une enquête indépendante soit diligentée pour situer les responsabilités et punir les auteurs de la tuerie qui vient d’ensanglanter la Cité des Askia.

Le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè constate à nouveau que, loin de régler la crise qui secoue le Septentrion et d’autres zones du Mali, l’Accord d’Alger prépare le lit de la partition de notre pays et prétend imposer des groupes armés minoritaires dépourvus de toute légitimité à la volonté majoritaire du Peuple malien. Les douloureux évènements de Gao confirment le rejet des soit disant ‘’autorités intérimaires ‘’ par le Peuple du 22 septembre 1960 et la détermination de celui-ci à reprendre l’initiative du processus de sortie de crise.

La CNAS-Faso Hèrè invite toutes les forces patriotiques, républicaines, démocratiques et progressistes à redoubler de vigilance et de mobilisation pour défendre notre Etat unitaire et laïc, sa Constitution démocratique, son unité nationale et son intégrité territoriale.

Le Mali pour tous, des chances égales pour chacun !

 

Fait à Bamako, le 13 juillet 2016

Pour le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè

Le Secrétaire Général

L’Ingénieur Soumana Tangara