Accueil

Communiqué de presse de l’ADPS condamnant sans réserve le criminel attentat terroriste ayant endeuillé ce jour un camp militaire à Gao

      Le Directoire de l’ADPS (Alliance des Démocrates Patriotes pour la Sortie de crise) condamne avec la dernière rigueur le criminel attentat-kamikaze qui a causé des dizaines de victimes ce matin lors d’un regroupement militaire à Gao. Il présente ses condoléances les plus émues aux familles des victimes et souhaite prompt rétablissement aux blessés.
  L’ADPS salue la décision du Gouvernement de décréter un deuil national de trois jours sur toute l’étendue du territoire national et invite toutes les stations de télévision et radios publiques ou privées à marquer une pause silencieuse de 3 minutes le vendredi 20 janvier 2017 à partir de 12h pile. 
  L’ignoble attentat terroriste qui vient de faucher d’innocentes vies humaines met en évidence l’impérieuse nécessité d’une neutralisation sans délai et d’un désarmement complet et sans condition de tous groupes armés hostiles à l’intégrité territoriale du Mali et au caractère démocratique et laïc de l’Etat républicain.
  L’ADPS rappelle qu’elle a toujours estimé que, véritable prime à la rébellion armée et fondé qu’il est sur une analyse erronée et biaisée de la crise récurrente dans le Septentrion malien, l’Accord d’Alger n’apporte aucune solution appropriée, juste et durable à la crise qui secoue les régions du Nord du Mali. En outre, l’insécurité persistante dans plusieurs zones de notre pays est au moins partiellement la résultante du jeu trouble et troublant de certaines puissances vis-à-vis des groupes armés séparatistes ou djihadistes à l’origine de crise secouant le Septentrion malien.


                                                           Bamako, le 18 janvier 2017
                                                           Pour le Directoire de l’ADPS
                                                           Le Conseiller Politique

                                                          Nouhoun Sarr 

Communiqué de presse de l’ADPS condamnant sans réserve le criminel attentat terroriste ayant endeuillé ce jour un camp militaire à Gao

      Le Directoire de l’ADPS (Alliance des Démocrates Patriotes pour la Sortie de crise) condamne avec la dernière rigueur le criminel attentat-kamikaze qui a causé des dizaines de victimes ce matin lors d’un regroupement militaire à Gao. Il présente ses condoléances les plus émues aux familles des victimes et souhaite prompt rétablissement aux blessés.

  L’ADPS salue la décision du Gouvernement de décréter un deuil national de trois jours sur toute l’étendue du territoire national et invite toutes les stations de télévision et radios publiques ou privées à marquer une pause silencieuse de 3 minutes le vendredi 20 janvier 2017 à partir de 12h pile. 

  L’ignoble attentat terroriste qui vient de faucher d’innocentes vies humaines met en évidence l’impérieuse nécessité d’une neutralisation sans délai et d’un désarmement complet et sans condition de tous groupes armés hostiles à l’intégrité territoriale du Mali et au caractère démocratique et laïc de l’Etat républicain.

  L’ADPS rappelle qu’elle a toujours estimé que, véritable prime à la rébellion armée et fondé qu’il est sur une analyse erronée et biaisée de la crise récurrente dans le Septentrion malien, l’Accord d’Alger n’apporte aucune solution appropriée, juste et durable à la crise qui secoue les régions du Nord du Mali. En outre, l’insécurité persistante dans plusieurs zones de notre pays est au moins partiellement la résultante du jeu trouble et troublant de certaines puissances vis-à-vis des groupes armés séparatistes ou djihadistes à l’origine de crise secouant le Septentrion malien.

                                                           Bamako, le 18 janvier 2017

                                                           Pour le Directoire de l’ADPS

                                                           Le Conseiller Politique

 

                                                          Nouhoun Sarr