Accueil

Communiqué de presse du Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè

    
Le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè (Convention Nationale pour une Afrique Solidaire), Avant-garde du Peuple malien, s’est réuni en session spéciale le vendredi 19 janvier 2018 au siège du Parti sis à Hamdallaye sous la présidence de l’Ingénieur Soumana Tangara. L’ordre du jour portrait essentiellement sur les échéances électorales de l’année 2018. La réunion a pris les principales décisions suivantes:


1.    Tous les membres du Bureau Politique National sont invités à se présenter à au moins l’un des scrutins de listes (communales partielles, locales, régionales et législatives) prévus cette année.

2.    Le Bureau Politique National a remembré la Cellule Nationale de Coordination des Campagnes Electorales  ainsi que le Panel chargé de la stratégie d’alliances, de la recherche des parrainages et de la mobilisation des ressources matérielles et financières, en y augmentant la représentation des femmes et des jeunes.
Dans ce contexte, le Bureau Politique National a rappelé que sa stratégie d’alliances électorales est guidée pa! r une prise en compte de ses valeurs et orientations politiques ainsi que des réalités du terrain.


3.    Conformément aux nouveaux Statuts du Parti adoptés à l’issue du 2ème Congrès Ordinaire de décembre 2016, une Conférence Nationale des Cadres se tiendra en mars 2018 pour investir le candidat/la candidate que le Parti présentera à l’élection présidentielle de cette année.

Dans ce contexte, le Bureau Politique National est appelé à mettre tout en œuvre pour redynamiser le Front Populaire, Pôle de la Gauche patriotique, républicaine, démocratique, progressiste, sociale et panafricaine en vue de réaliser un vaste regroupement des Forces politiques et sociales du Progrès, gage de la victoire du Peuple au scrutin présidentiel ainsi qu’aux autres échéances ! électorales de l’année.
 
4.    Le Bureau Politique National a rappelé qu’en son temps, la CNAS-Faso Hèrè et ses partenaires de l’ADPS avaient dénoncé non seulement le Code électoral d’Octobre 2016 qui, en portant à FCFA 25 millions la caution pour l’élection présidentielle, transforme notre jeune démocratie quoiqu’imparfaite en une ploutocratie à forts relents mafieux, mais aussi celui de 2006 qui aggrave la corruption politique avec l’introduction du parrainage par les députés ou conseillers communaux.

5.    Le Bureau Politique National invite les Mouvements des Femmes et des Jeunes de la CNAS-Faso Hèrè à être plus présents sur le terrain ainsi que! dans les media, y compris les réseaux sociaux.
6.    Le Secrétariat à la Communication est chargé de prendre toutes les dispositions pratiques utiles en vue d’une traduction en langues nationales, notamment le Bamanankan, de l’interview que le Dr. Soumana Sako, Président d’honneur du Parti, a récemment accordée à Africable.


Le Mali pour tous, des chances égales pour chacun et chacune!

 

                             
Fait à Bamako, le 22 janvier 2018

Pour le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè
                                 
Le Secrétaire Général   
                     

Soumana Tangara