Accueil

Communiqué de Presse sur les pourparlers de d’Alger

  • Imprimer

Le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè (Convention Nationale pour une Afrique Solidaire) exprime sa vive préoccupation face aux derniers développements entourant les pourparlers de d’Alger.
Il invite le Gouvernement à la vigilance et à reprendre l’initiative dans le cadre d’une approche plus stratégique et plus ferme pour faire échec aux plans diaboliques des séparatistes et de leurs alliés locaux et extérieurs visant à remettre en cause le caractère unitaire de l’État malien.
Le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè recommande fortement que, en marge des pourparlers d’Alger, les acteurs extérieurs soutenant divers groupes indépendantistes ou jihadistes signent une Déclaration Solennelle par laquelle ils s’engagent à ne plus accorder aux groupes armés aucun appui politique, diplomatique, militaire, financier ou logistique et à s’abstenir de tous actes ou propos préjudiciables au caractère républicain, démocratique, laïc et unitaire du Mali.
La CNAS-Faso Hèrè exprime à nouveau son opposition à toute impunité pour les crimes odieux commis dans le septentrion malien ainsi qu’à toute expérimentation hasardeuse sous la forme d’une soit-disant régionalisation, véritable cheval de Troie pour l’autonomie, voire la sécession d’une partie du Nord alors même que les ressources humaines, techniques et financières font défaut pour une mise en œuvre effective de la décentralisation.


Fait à Bamako, le 13 septembre 2014
Pour le Bureau Politique National
Le Secrétaire Général


L’Ingénieur Soumana Tangara