Accueil

Communiqué de Presse à propos de la grande marche patriotique organisée le 18 septembre 2014 par les populations de Gao

Le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè salue la grande marche patriotique organisée le 18 septembre 2014 par les populations de Gao et par laquelle elles manifestent leur attachement inébranlable à l’unité nationale et à l’intégrité territoriale de notre chère patrie commune, le Mali.
En clamant haut et fort leur ferme opposition à toutes formes, même déguisées, de fédéralisme ou d’autonomie, les populations de la Cité des Askias indiquent clairement à la communauté internationale qu’elles ne se reconnaissent pas du tout dans les revendications absurdes de la nébuleuse jihado-séparatiste.
La CNAS-Faso Hèrè invite la communauté internationale à considérer les responsables des groupes armés terroristes et séparatistes pour ce qu’ils sont en réalité, savoir, un groupe esclavagiste et féodaliste dépourvu de toute légitimité populaire et qui n’est porteur d’aucun projet de développement et de paix pour les populations du Septentrions malien.
Le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè engage le Peuple malien, fier et riche de sa diversité ethnique et culturelle, à rester vigilant et mobilisé pour que le caractère républicain, démocratique, laïc et unitaire de l’État malien ne soit pas remis en cause à l’issue des pourparlers d’Alger.

 


Fait à Bamako, le 19 septembre 2014
Pour le Bureau Politique National
Le Secrétaire Général

L’Ingénieur Soumana Tangara

Communiqué de Presse

 

            Le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè salue la grande marche patriotique organisée le 18 septembre 2014 par les populations de Gao et par laquelle elles manifestent leur attachement inébranlable à l’unité nationale et à l’intégrité territoriale de notre chère patrie commune, le Mali.

            En clamant haut et fort leur ferme opposition à toutes formes, même déguisées, de fédéralisme ou d’autonomie, les populations de la Cité des Askias indiquent clairement à la communauté internationale qu’elles ne se reconnaissent pas du tout dans les revendications absurdes de la nébuleuse jihado-séparatiste.

            La CNAS-Faso Hèrè invite la communauté internationale à considérer les responsables des groupes armés terroristes et séparatistes pour ce qu’ils sont en réalité, savoir, un groupe esclavagiste et féodaliste dépourvu de toute légitimité populaire et qui n’est porteur d’aucun projet de développement et de paix pour les populations du Septentrions malien.

            Le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè engage le Peuple malien, fier et riche de sa diversité ethnique et culturelle, à rester vigilant et mobilisé pour que le caractère républicain, démocratique, laïc et unitaire de l’État malien ne soit pas remis en cause à l’issue des pourparlers d’Alger.

Fait à Bamako, le 19 septembre 2014

Pour le Bureau Politique National

Le Secrétaire Général