Accueil

Communiqué de presse de la CNAS-Faso Hèrè sur le putsch militaire contre la Transition démocratique au Burkina Faso

  • Imprimer

   Le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè (Convention Nationale pour une Afrique Solidaire) condamne avec la dernière rigueur le coup de force anti-démocratique que tente de perpétrer le RSP (Régiment de Sécurité Présidentielle) contre le régime de transition issu de la Révolution populaire du 31 octobre 2014.

   La CNAS-Faso Hèrè exige la libération immédiate et sans conditions des hautes autorités de la Transition et leur maintien dans les hautes fonctions que le Peuple militant du Burkina Faso leur a confiées pour doter le pays des hommes intègres d’institutions solides issues d’élections libres, transparentes et crédibles.

Le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè invite l’ensemble des forces progressistes, républicaines et démocratiques au Burkina Faso, au Mali et à travers l’Afrique à redoubler de vigilance et de détermination pour faire échec au plan machiavélique de confiscation du pouvoir populaire et de remise en cause des acquis et du programme de la Révolution d’Octobre 2014.

 

Fait à Bamako, le 17 septembre 2015

Pour le Bureau Politique National

Le Secrétaire Général

L’Ingénieur Soumana Tangara