Communiqué de la CNAS-Faso Hèrè condamnant les récentes attaques perpétrées contre Radio Kayira

     Le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè (Convention Nationale pour une Afrique Solidaire) condamne sans réserve les récentes attaques perpétrées contre la radio Kayira de Koutiala et exige des pouvoirs publics qu’ils engagent sans délai des poursuites contre les auteurs et commanditaires de ces actes inadmissibles dans un contexte démocratique.
    La CNAS-Faso Hèrè rappelle que la liberté d’opinion et d’expression ainsi que la libération des ondes figurent parmi les grandes conquêtes de la Révolution du 26 mars 1991 que le Peuple militant du Mali est déterminé à défendre face aux assauts des forces de la restauration anti-démocratique.
     Le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè demande aux pouvoirs publics d’assurer une meilleure protection des journalistes et autres acteurs du monde des media dans l’exercice normal de leurs activités professionnelles.

Bamako, le 10 novembre 2017

Pour le Bureau Politique National
Le Secrétaire Général

Soumana TANGARA