Déclaration de la CNAS-Faso Hèrè sur la recrudescence d’attaques et d’attentats terroristes dans des zones du Centre et du Nord du Mali

  Le Bureau Politique National et l’ensemble des militants et des militantes de la CNAS-Faso Hèrè (Convention Nationale pour une Afrique Solidaire) condamnent avec la dernière rigueur la récente vague d’attaques et d’attentats terroristes qui vient de s’abattre sur d’innocentes populations civiles a Toubacoro et à Boni ainsi que sur des positions des Forces Armées et de Sécurité du Mali à Youwarou, Soumpi et Menaka.
  Ils présentent leurs condoléances les plus émues aux familles des victimes civiles et militaires et souhaitent prompt et complet rétablissement aux blessés.


  Le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè réaffirme son soutien total à nos vaillantes Forces Armées et de Sécurité qui, dans des conditions extrêmement difficiles et éprouvantes, continuent à défendre les populations et le territoire national. Il engage toutes les populations civiles à donner aux Forces Armées et de Sécurité toute l’assistance requise pour prévenir ces ignobles attaques et neutraliser les groupes terroristes.


  La CNAS-Faso Hèrè demande instamment au Président de la République ainsi qu’à son Gouvernement et aux hauts responsables de l’appareil militaire et sécuritaire de tout mettre en œuvre pour doter les Forces Armées et de Sécurité de stratégies efficaces tenant compte de la nature changeante et multiforme de l’ennemi et de ses appuis intérieurs et extérieurs.  


  Enfin, tout en rappelant qu’il a, dès 2012, insisté sur l’impérieuse nécessité d’une appropriation nationale du processus de sortie de crise, le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè s’interroge sur le rôle réel des Forces telles que Barkhane et la Minusma face à la dégradation continue de la situation sécuritaire au Mali.

 


     Le Mali pour tous, des chances égales pour chacun/chacune!


                                           Fait à Bamako, le 28 janvier 2018
                                           Pour le Bureau Politique National
                                           Le Secrétaire Général


                                           L’Ingénieur Soumana Tangara