Communiqué de presse de l’ADPS sur le projet dit de « Dialogue national inclusif »

Le Directoire de l’ADPS (Alliance des Démocrates Patriotes pour la Sortie de crise) s’est réuni en session spéciale le 17 juin 2019 au Siège de la CNAS-Faso Hèrè (Convention Nationale pour une Afrique Solidaire) sis à Hamdallaye, Bamako.

Après une analyse approfondie de la phase actuelle de la crise multidimensionnelle que le Mali traverse et des tenants et aboutissants du projet annoncé de ‘’Dialogue national inclusif/Dialogue politique et social inclusif ‘’ et tout en rappelant qu’il a été le premier regroupement politique à avoir demandé que soit convoqué un Congrès Extraordinaire du Peuple Malien au lendemain des évènements douloureux du 22 mars 2012 dont les conséquences catastrophiques continuent d’ébranler notre pays, l’ADPS a décidé de ne pas participer au soit disant « Dialogue national inclusif/dialogue politique et social inclusif ».
Le Directoire de l’ADPS attire l’attention des Forces Vives de la Nation sur le fait que le dit « dialogue national’’ est une composante essentielle du plan machiavélique des forces nostalgiques de l’ordre sociopolitique colonial visant à remettre en cause les acquis populaires et démocratiques du 22 septembre 1960, du 20 janvier 1961 et du 26 mars 1991 par le truchement d’une vaine tentative de légitimation ex post de l’Accord antinational d’Alger et du projet rétrograde de tripatouillage de la Constitution démocratique du 12 janvier 1992 écrite au prix du sang, des larmes et de la sueur du Peuple malien.
Pour la restauration complète de l’intégrité territoriale et de la souveraineté du Mali, de l’unité nationale et de coexistence pacifique des communautés, la sauvegarde et l’approfondissement des acquis populaires et démocratiques et pour des politiques publiques guidées par la justice sociale, la gestion transparente des ressources et des affaires publiques ainsi que la prise en compte de la transition écologique, l’ADPS organisera bientôt le 4ème Round du processus de Table Ronde des Forces Vives de la Nation.

Le Directoire de l’ADPS engage l’ensemble des forces patriotiques, progressistes, républicaines, démocratiques et panafricanistes à redoubler de vigilance, de détermination et d’unité d’action pour assurer la victoire du Peuple malien et de l’Afrique militante.


Bamako, le 11 juillet 2019
Pour le Directoire de l’ADPS
Le Conseiller Politique

M. Abdoul Salam Touré